Blason Dauphiné Bibliothèque Dauphinoise Armoiries Hautes-Alpes
Accueil Liste des Ouvrages Liste des Personnes Contact Page thématique : Histoire du Dauphiné

feu Aymar Du Perier
Seigneur de Chameloc, Sieur de la maison forte d'Arvilliers, Conseiller du Roy en sa Cour de Parlement du Dauphiné.

Discours historique touchant l'estat general des Gaules.
Et principalement des Provinces de Dauphiné, & Provence, tant sous la Republique & Empire Romain, qu'en apres sous les François, & Bourguignons.
Ensemble quelques recherches particulieres de certaines Villes y estans.

Description de l'exemplaire  (Voir : Notes sur la description des ouvrages)

Lyon, Barthélemy Ancelin, Imprimeur ordinaire du Roy, 1610
In-12 (167r x 103r mm), [8]-131-[3] ff.
Un portait, un blason et une figure dans le texte, vignette au titre, bandeaux.
Discours historique, Aymar Du Perier : titre Discours historique, Aymar Du Perier : reliure Discours historique, Aymar Du Perier : reliure intérieure
Pour agrandir, cliquez sur les photos

Notes sur l'exemplaire

Maroquin noisette, filets à froid en encadrement sur les plats, dos à nerfs ornés de caissons à froid, dentelle intérieure dorée, filets aux coupes, toutes tranches dorées sur marbrure (reliure janséniste de la deuxième moitié du XIXe siècle signée E. Thomas).

Notes sur l'ouvrage

Etude historique sur la Gaule et plus particulièrement sur Die et les Voconces, fondée sur les textes des auteurs anciens et les inscriptions antiques. Comme beaucoup de livres de cette époque, l'auteur part dans de longues dissertations érudites qui s'éloignent du sujet. C'est le plus ancien ouvrage de recherche historique sur le Dauphiné.

Cet ouvrage est resté manuscrit après la mort de l'auteur. C'est son fils Jacques Du Perier qui l'a publié.

L'ouvrage se compose de 3 grandes parties qui contiennent :

Les 8 premiers feuillets non chiffrés contiennent :
- Page de titre (pas de faux titre). (p. [1]).
- Portrait de l'auteur gravé sur métal et signé P.F. Une devise l'entoure dans un ovale : Nec liberis nec libris vixi satis (J'ai vécu sans jamais trop de livres ni de liberté) (p. [2])  (voir ci-dessous).
- Armes de la famille Du Perier gravées à pleine page (p. [3]) (voir ci-dessous).
- Sonnet A l'autheur, signé I.D.P, soit, très probablement, Jacques Du Périer (p. [4]).
- Epître dédié à A haut et puissant Seigneur, Messire François de Bonne, Sieur Desdiguières, ... et signé Jacques Du Perier (p. [5-15]).
- Avis Au lecteur, non signé, mais de Jacques Du Périer (p. [16]). Jacques Du Périer se fait en devoir vis-à-vis de son père de publier cet ouvrage.

Les 131 feuillets chiffrés contiennent le texte lui-même. Chaque feuillet porte un numéro au recto, mais il n'y a pas de numérotation au page. En réalité, l'ouvrage contient 262 pages. Ce texte contient de nombreuses citations d'auteurs anciens dont les références sont signalées en marge. L'auteur reproduit de nombreuses inscriptions et, f. 17, le dessin d'un autel ou d'une borne votive (voir ci-dessous).

Les 3 derniers feuillets non chiffrés contiennent :
- Stances A Mondit Seigneur Sur sa victoire du Xiiij. Septembre, 1591 (p. [1-4]). Dans le Journal des opérations militaires de Lesdiguières, de Rochas, on ne trouve aucune victoire à cette date. Il s'agit probablement d'une bataille durant la campagne contre le duc de Savoie.
- Permission d'imprimer à Barthelemy Ancelin, datée du 20 mai 1610 (p. [5]).
- Une page blanche (p. [6]).

Portrait de
Aymar Du Perier
Discours historique, Aymar Du Perier : portrait
Blason de
 la famille Du Perier
Discours historique, Aymar Du Perier : blason
Figure

Discours historique, Aymar Du Perier : figure
Pour agrandir, cliquez sur les photos


Selon Rochas, "cet ouvrage, composé en 1579, est diffus et sans critique, mais il contient beaucoup de recherches et décèle une grande érudition. Du Périer nous a conservé plusieurs inscriptions romaines, aujourd'hui détruites. La partie de son travail relatif à Die et aux Voconces a été très utile à tous ceux qui, depuis lors, ont écrit à ce sujet".

L'ouvrage, en parfait état, est imprimé sur un papier parfois très fin. Il y a donc de nombreuses transparences. Le portrait au verso de la page de titre se voit assez nettement sur le titre.

Ce livre appartient à la bibliothèque lyonnaise de Joseph Renard (ex-libris sur le contre-plat).

Sur une page de garde, 2 notes manuscrites :
- Une note à l'encre rouge, qui est une description de cet ouvrage et sa reliure tels qu'ils sont actuellement.
- Une note à l'encre noire donnant quelques indications sur l'ouvrage et faisant référence à la description et au commentaire de Brunet. La note précise que le livre est complet et ajoute : "Bel exemplaire, grand de marges et d'une belle conservation". Cette note est antérieure à la reliure, qui n'a malheureusement pas respecté les marges, particulièrement en tête.

L'ouvrage  a probablement été relié à la demande de J. Renard. Conformément aux usages de la bibliophilie de la fin du XIXe siècle, il a fait établir cet ouvrage dans un reliure parfaite quant à l'exécution, mais qui ne respecte guère l'intégrité de l'ouvrage. Cela explique les marges un peu courtes. La reliure est signée E. Thomas. 

Commentaire personnel

L'ouvrage le plus ancien de ma bibliothèque. Un très bel exemplaire, que l'on aurait préféré avec des marges un peu plus grandes. Le texte est proprement illisible, mais l'ouvrage est tout de même précieux par son ancienneté, la beauté du portrait et du blason et la typographie parfaite.

Références  (Voir : Liste des sources et référence)

Notice biographique de Aymar Du Perier

Rochas : I, p. 339 : "Rare".
Guillemin : 1387
Perrin : 384 : "Volume peu commun"
Maignien (Anonyme) : 727 (L'ouvrage n'est pas anonyme)
Maignien (Catalogue) : 2986
SdB : 892 (23 f.)
Lantelme : 412 (43 f.)
Brunet, II, 889 : "Ce livre est assez estimé et les exemplaires n'en sont pas communs" (non consulté)
Lelong, "Bibliothèque historique de la France", Paris, 1768-1778 : I, 3861 (non consulté)
Ruelle "Biblio. Gén. des Gaules" : p. 1437 (non consulté)
Cioranescu n°8938 (non consulté)
BNF : RES 8-L3-1 (exemplaire de Gaston d'Orléans).

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à m'écrire : bibliotheque.dauphinoise@noos.fr

Accueil