Blason Dauphiné Bibliothèque Dauphinoise Armoiries Hautes-Alpes
Accueil Liste des Ouvrages Liste des Personnes Contact Page thématique : Histoire du Dauphiné

J. J. Guiffrey

Archives dauphinoises. Histoire de la réunion du Dauphiné à la France.

Description de l'exemplaire  (Voir : Notes sur la description des ouvrages)

Paris, Académie des Bibliophiles, 1868, in-8° (215r x 139 mm)
[4]-XVI-372-[4] pp.
Histoire de la réunion du Dauphiné à la France : titre Histoire de la réunion du Dauphiné à la France : reliure
Pour agrandir, cliques sur les photos

Notes sur l'exemplaire

Demi chagrin bleu à coins, filets dorés sur les plats, dos à nerfs orné de filets et de fleurons dorés, tranche de tête dorée.
Exemplaire provenant de la bibliothèque du Dr André Dénier avec son ex-libris (voir ex-libris dauphinois).

Notes sur l'ouvrage

Ouvrage de référence sur l'histoire de la réunion du Dauphiné à la France. Une part importante de l'ouvrage est consacré aux pièces justificatives.

La composition de l'ouvrage est la suivante :
- Avant propos (pp. I-II) : Ce travail est une thèse de l'Ecole des Chartes, qui a reçu en 1865 la première médaille au concours des Antiquités Nationales. Avant publication, le texte a été revu.
- Introduction (pp. III-XVI). Présentation rapide du sujet, description et critique des sources (Chorier, Valbonnais, sources manuscrites,..).
- Première partie (1333-1343) (pp. 1-30).
- Deuxième partie (1343-1349) (pp. 31-88).
- Troisième partie (1349-1356) (pp. 89-140).
- Observation (pp. 141-142), sur une Histoire de Humbert II par Guy Allard.
- Pièces justificatives (pp. 143-318).
- Table chronologique (pp. 319-355).
- Table alphabétique des noms de personnes et de lieux (pp. 357-370).
- Errata (pp. 371-372).
- Table des matières (page non chiffrée).
- Achevé d'imprimer (page non chiffrée).
- Académie des bibliophiles (deux pages non chiffrées) : composition du Conseil et liste des publications de cette société en 1866, 1867 et 1868. 28 ouvrages ont alors été publiés par l'Académie, celui-ci étant le dernier.

Créée en 1865, l'Académie des bibliophiles se donna pour objectif de publier sous une forme élégante des textes inédits ou rares. Elle publia de 1866 à 1872 une soixantaine de textes sur des sujets curieux et variés, toujours tirés à petit nombre. Très bien imprimés sur beau papier, avec ornements gravés dans le texte, ils étaient destinés à des érudits mais aussi à des amateurs d'art typographique.

La thèse a été soutenue en 1863 sous le titre :
Examen du traité qui réunit le Dauphiné à la France et des négociations qui l'ont précédé et suivi
Elle a ensuite été soumise au concours des Antiquités Nationales (Académie des Inscriptions et Belles-Lettres) et a reçu la première médaille en 1865.  

Le chanoine Ulysse Chevalier a publié un compte-rendu de cet ouvrage dans la Revue critique du 28 novembre 1868, 3ème année, 2e semestre, pp. 338-347. (voir reproduction dans Gallica)
Après avoir reconnu le mérite et la qualité de l'ouvrage, il apporte deux réserves :
- l'auteur n'a pas connu les riches archives conservées dans les dépôts de la province (Grenoble, Valence, etc.)
- pour la cession du Dauphiné à la France, Jules Guiffrey s'en tient à la motivation financière du dauphin Humbert II et ne prend pas en considération d'autres raisons, en particulier politiques.
Rapportons deux jugements du chanoine Chevalier dans son article :
« Au moment d'en apprécier la valeur scientifique, nous ne pouvons nous défendre d'une certaine hésitation, tant il est difficile, à notre sens, de ramener, sans se faire illusion à soi-même, une opinion extrême au juste milieu de la vérité. L'Histoire de M. G. est restée ce qu'elle était dans sa forme primitive, une thèse, c'est à dire la démonstration d'une opinion dans laquelle son auteur croit que réside la seule explication vraie du point de vue historique qu'il s'est proposé d'élucider » (p. 342).
« Le récit de M. G est vif, animé, dramatique même, parfois un peu (qu'il nous pardonne le mot) déclamatoire. Une histoire aussi sérieuse que la sienne demandait plus de calme. » (p. 345).
Cependant, l'avis général est favorable, malgré ces quelques critiques.

Justification du tirage : 525 exemplaires, qui se décomposent en :
- 10 exemplaires sur papier de chine
- 25 exemplaires sur papier chamois
- 490 exemplaires sur papier vergé
Celui est le n° 264, exemplaire sur papier vergé (justification manuscrite).

Références  (Voir : Liste des sources et références)

Notice biographique de Jules Guiffrey.

Perrin : 472 : "Excellent ouvrage, épuisé depuis longtemps".
Maignien (Catalogue) : 3201, qui donne, sous le n° 3200, la référence à la thèse soutenue par J.-J. Guiffrey.
SdB : 1054 (18 f.)
BNF : 8-LK2-2311

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à m'écrire : bibliotheque.dauphinoise@noos.fr

Accueil