Blason Dauphiné BIBLIOTHÈQUE DAUPHINOISE Armoiries Hautes-Alpes
ACCUEIL LISTE DES OUVRAGES LISTE DES PERSONNES CONTACT

Adolphe Rochas
Avocat

Biographie du Dauphiné
contenant l'Histoire des Hommes nés dans cette Province qui se sont fait remarquer dans les Lettres, les Sciences, les Arts, etc.
avec le Catalogue de leurs Ouvrages et la Description de leurs portraits.

Description de l'exemplaire  (Voir : Notes sur la description des ouvrages)

Paris, Charavay, libraire-éditeur, 2 volumes in-8° (236r x 152r mm)
- 1856, XII-464 pp.
- 1860, [4]-504 pp.
Biographie du Dauphiné, A. Rochas : titre Biographie du Dauphiné, A. Rochas : reliure
Pour agrandir, cliquez sur les photos

Notes sur l'exemplaire

Demi chagrin rouge, dos à 5 nerfs orné, pièces de titre basane rouge, pièces de tomaison basane verte.
Quelques corrections manuscrites (I, pp. 3 et 16)
En fin du 2ème volume, est reliée la plaquette suivante :
Adolphe Rochas. Sa vie et ses œuvres. par Philolèthe (J. Roman)
Grenoble, Imprimerie E. Vallier et Cie, 1893, in-8°, 37 pp., un portrait hors-texte.

Notes sur l'ouvrage

Il s'agit de la première biographie du Dauphiné digne de ce nom. Elle n'a toujours pas été remplacée.

Les notices biographiques sont complétées par une bibliographie des ouvrages sur le personnage, une liste des portraits existants et une bibliographie des ouvrages du personnage, objet de la notice. Cette dernière bibliographie est très complète. Elle donne de précieux renseignements sur la bibliographie dauphinoise. Malheureusement, Adolphe Rochas s'en tient strictement aux personnes nées dans le Dauphiné. Tous ceux qui se sont illustrés dans cette région, sans en être originaires, sont absents de ce dictionnaire.

L'ouvrage contient :
Tome I :
- Dédicace à son excellence M. le comte Fialin de Persigny, sénateur, membre du Conseil privé, Ministre de l'Intérieur (pp. V-VI). Cette dédicace est datée de décembre 1860, alors qu'elle est contenue dans le premier tome qui est datée de 1856. Selon Joseph Roman, cette dédicace, ainsi que la notice sur "une prétendue famille dauphinoise, de son invention, du nom de Fialin" lui firent obtenir les faveurs de M. Fialin de Persigny, qui "cherchait à justifier le titre de comte [..] et aspirer à greffer sa roture sur quelque maison noble éteinte". Ad. Rochas fut ainsi nommé rédacteur au bureau des Archives. Remarquons que G. de Rivoire de La Batie reprend cette même filiation dans son Armorial du Dauphiné.
- Introduction (pp. VII-XI). Ad. Rochas passe en revue les précédentes biographies ou tentatives de biographies sur le Dauphiné : Nicolas Chorier, Guy Allard, Pierre-Vincent Chalvet, Jules Ollivier, etc. Il reconnaît que toutes sont incomplètes ou erronées. Dans la présentation de son travail, il met particulièrement en avant la partie bibliographique de son dictionnaire. Il annonce des notices sur environ 1 300 personnages, mais promet un Supplément et un Nobiliaire qui n'ont jamais paru. Ce Nobiliaire est aussi annoncé au recto du faux titre. Il signale qu'une dizaine de notices lui ont été communiquées.
- Notice biographiques et bibliographiques des lettres A à J (pp. 1-464).

Tome II :
- Faux titre et titre (4 première pages non chiffrée)
- Notice biographiques et bibliographiques des lettres L à Y (pp. 1-492).
- Appendice (pp. 493-503), contenant des documents sur Paul Didier et sa conspiration.
- Errata (pp. 503-504)

Reproduction de la première page de dédicace à Persigny et exemple d'une notice (curé Albert, auteur de l'Histoire du diocèse d'Embrun) :

Biographie du Dauphiné : dédicace Biographie du Dauphiné : exemple de notice
Pour agrandir, cliquez sur les photos

Selon Joseph Roman, le livre a été imprimé "avec des caractères usés sur du papier détestable". Cela explique peut-être le nombre de rousseurs. Il ajoute que "Rochas avait supplié Charavay de tirer quelques exemplaires de cet ouvrage sur papier de Hollande; il l'obtint à force d'insistance, mais quand l'impression fut terminée; on s'aperçut avec stupéfaction qu'on avait oublié de tirer plusieurs feuilles dans cette édition de luxe, et l'éditeur se refusa obstinément à les réimprimer. Il n'y a de complets que les exemplaires sur papier ordinaire; il n'en existe aucune sur papier de Hollande qui ne présente de lacune, comblée tant bien que mal."

Certaines des notices ont été tirées à part :
- Guy Allard, 6 pp.
- Hugues Berriat, 4 pp.
- Hugues Berriat; Jacques, Charles et Félix Berriat-Saint-Prix, 14 pp.
- Champollion le Jeune  et Champollion-Figeac, 17 pp.
- Bibliographie Lesdiguiérienne, 11 pp.
- Journal des opérations militaires de Lesdiguières, de 1586 à 1597, 39 pp. (Tirage : 12 exemplaires)
- Mandrin, 44 pp. (Tirage : 5 exemplaires)
- Poitiers, comtes de Valentinois, 18 pp. (Tirage : 4 exemplaires)
- L'abbé Prompsault, 11 pp.

Dans les notices consacrées à la famille de La Tour du Pin, Adolphe Rochas met en doute le rattachement de la famille subsistante avec la famille du même nom qui constitue la 3e race des Dauphins qui se termina par Humbert II, dernier Dauphin du Dauphiné. Cela ne plut pas au marquis de La Tour du Pin. Adolphe Rochas dut faire paraître une note complémentaire, qui reprend un mémoire d'Edouard de Barthélemy, tendant à démontrer cette filiation :
Note historique sur la maison de La Tour du Pin d'après des documents inédits. Appendice à la Biographie du Dauphiné, de M. Rochas.
Paris, Charavay, Libraire-Editeur, 1861, in-8° , 7 pp.

Victor Colomb possédait le manuscrit de cette Biographie, en 14 volumes. Dans la notice qu'il consacre à Adolphe Rochas, il précise qu'il avait "amassé de nombreux matériaux afin de publier un supplément qui devait être aussi volumineux que l'ouvrage lui-même; la mort ne lui a pas permis d'exécuter ce projet."

Il fit néanmoins paraître d'autres notices biographiques, comme :
Etude de Biographie et de Bibliographie dauphinoises. I. – Boissier, Grenoble, Prudhomme, 1868.


Réimpression :
Genève, Slatkine Reprints, 1971, en un seul volume.

Le projet de Paul Hamon d'une nouvelle biographie du Dauphiné s'est arrêté à la lettre A :
Nouvelle biographie du Dauphiné. Tome I (lettre A.)
Marseille, Jeanne Laffite, 1980, in-8°, 154 pp.

Commentaire personnel

Malgré son âge, ouvrage indispensable pour la connaissance biographique et bibliographique du Dauphiné. C'est un ouvrage assez rare, que je n'ai jamais vu en était parfait. On peut néanmoins trouver des belles reliures. Il faut aussi recherche la réimpression pour avoir un exemplaire de travail.
Le ton de fine raillerie, qui est la marque de fabrique d'Adolphe Rochas, a irrité de nombreux contemporains. Pour ma part, elle n'est pas pour me déplaire. On y trouve presque le sens de l'"understatement" propre aux Anglais.

Références  (Voir : Liste des sources et références)

Notice biographique d'Adolphe Rochas.

De nombreux renseignements de cette notice proviennent de : Adolphe Rochas. Sa vie et ses œuvres. par Philolèthe (J. Roman)
Grenoble, Imprimerie E. Vallier et Cie, 1893, in-8°, 37 pp., un portrait hors-texte. Comme souvent avec Joseph Roman, les commentaires sur l'œuvre, mais aussi sur la personne, sont peu amènes. Il se fait l'écho d'anecdotes très défavorables à Adolphe Rochas qui, même si elles sont vraies, ne grandissent pas celui qui les rapporte.

Perrin : 336
Maignien (Catalogue) : 6164
BSEHA(Not-PG), p. 165 : "précieux et très utile ouvrage de bio-bibliographie dauphinoise".
BNF : 8-LN20-56